J'aurai voulu être anarchiste pour pouvoir faire mon numéro.

Category archive

Libertaires ? - page 2

Principes et projet de société

Libertaires ?

Un combat internationaliste

Le capitalisme s’est construit à l’échelle mondiale. Une stratégie de lutte de classe serait donc impensable si elle se limitait à un seul pays. Les enjeux sont internationaux, et les mouvements sociaux ont là un retard important à combler. Un combat pour une orientation internationaliste est nécessaire, qui devra passer sur le corps de bien… Continuer la lecture

Libertaires ?

Un combat révolutionnaire

Nous sommes révolutionnaires c’est-à-dire partisans d’une transformation radicale de la société. La lutte de classe peut conduire à un renversement des priorités et des critères dans la société. Elle peut substituer des rapports de production autogestionnaires aux rapports capitalistes ; une démocratie autogouvernée et fédéraliste, à l’État ; un nouveau rapport mondial égalitaire, à l’ordre impérialiste. Être… Continuer la lecture

Libertaires ?

Le socialisme spontané des travailleurs

Notre conception du socialisme n’est pas le fruit d’une élaboration extérieure aux luttes du prolétariat. Nous affirmons au contraire que ce sont les travailleurs eux-mêmes qui ont spontanément découvert et redécouvert les bases d’une société alternative au capitalisme, à travers leurs luttes et notamment dans les périodes révolutionnaires. Dès la révolution française nous en discernons… Continuer la lecture

Libertaires ?

Une alternative aux socialismes d’Etat

Nous affirmons qu’il faut rompre avec le socialisme d’État, se ressourcer aux racines spontanées du socialisme des travailleurs, y chercher les termes d’un nouveau socialisme antiautoritaire sans lequel il ne saurait y avoir de renaissance pour la lutte révolutionnaire. La social-démocratie La social-démocratie repose sur l’illusion de la démocratie formelle sous la forme républicaine, la… Continuer la lecture

Libertaires ?

La nécessité d’un projet révolutionnaire

Un nouveau projet révolutionnaire est nécessaire, alternatif aux socialismes d’État et au libéralisme. Par projet révolutionnaire nous entendons le projet d’une société socialiste, et le projet politique, stratégique, qui propose une voie pour préparer les conditions d’une révolution autogestionnaire en partant des conditions actuelles. L’utopie peut avoir une incidence décisive sur les mouvements sociaux. En… Continuer la lecture

Libertaires ?

Les finalités d’un socialisme anti-autoritaire

Le socialisme pour lequel nous combattons, le socialisme anti-autoritaire, veut une transformation radicale de la société concrétisant le socialisme spontané des travailleurs, réalisant les aspirations égalitaires et libertaires maintes fois exprimées dans les luttes de classe des exploités et dans les luttes émancipatrices des femmes et des opprimés. Le socialisme anti-autoritaire, c’est la recherche d’une… Continuer la lecture

Libertaires ?

Le contre-pouvoir et la rupture révolutionnaire

La révolution libertaire n’est pas une simple révolution politique substituant une équipe dirigeante à une autre, ou transformant les termes de la Constitution. C’est une révolution globale, touchant toutes les formes politiques, culturelles, économiques de la société. C’est pourquoi nous parlons de révolution sociale. Les conditions de la révolution – ce qui peut conduire un… Continuer la lecture

Libertaires ?

Pour un communisme libertaire

Le projet de société que nous proposons s’appuie sur les expériences concrètes des travailleurs et des peuples révolutionnaires : communes libres, conseils ouvriers, fédérations, syndicalisme révolutionnaire. Nous nommons ce projet communisme libertaire, non par référence au courant « communiste » marxiste-léniniste, mais dans la continuité d’un courant plus ancien et plus large, antiautoritaire, syndicaliste, conseilliste. « Communisme » : une société… Continuer la lecture

Placeholder
Libertaires ?

Un courant nouveau

Nous nous inscrivons dans une filiation historique qui prend ses racines aux débuts du mouvement ouvrier. Mais en même temps nous nous définissons comme un courant nouveau, produit d’une volonté de synthèses et de dépassements multiples. Nous sommes dans la continuité des grands courants antiautoritaires de l’histoire, qui ont cherché à traduire les aspirations du… Continuer la lecture

Libertaires ?

Une organisation autogérée

Notre organisation n’est pas un parti : elle n’a pas pour vocation de briguer les voix des électeurs et de s’intégrer au jeu des institutions étatiques. L’activité essentielle de l’organisation est d’appuyer, par sa politique et sa propagande, par sa réflexion collective, par la formation, l’aide qu’elle apporte, par l’action de ses membres, le développement des… Continuer la lecture

Aller à Haut de page